Revaloriser le bois

MaSmadera : la revalorisation du bois comme alternative d’insertion sociale et circulaire

Espagne
Mettre en place des ateliers participatifs pour des personnes en réinsertion professionnelle et pour les citoyens de Vigo dans le but de développer le premier centre de préparation pour la revalorisation dans la région.

MaSmadera : la revalorisation du bois comme alternative d’insertion sociale et circulaire

Porteur du projet
logo Emaús Fundación Social

Durée du partenariat
2019-2021

Situation
Espagne

Partager ce projet

Le projet et ses enjeux

En Espagne, des milliers de tonnes de déchets et résidus de bois sont générés chaque année. Le recyclage du bois est obligatoire dans le pays, mais les moyens tant humains que techniques font défaut. Divers organismes comme Emaus collectent, trient et vendent dans des structures d’insertion sociale, les éléments qui peuvent être revalorisés. En revanche, il n’existe pas, au niveau de la région de la Galice, de véritable ressourcerie équipée pour ces activités.

A cette problématique s’ajoute celle de la crise économique qui frappe le pays depuis 10 ans. La Galice est l’une des régions les plus affaiblies économiquement par cette crise. Dans la ville de Vigo, le taux de chômage est l’un des plus importants de la région avec en 2018, 17% de la population.

L’association Emaus Vigo, implantée sur le territoire depuis 2006, est à l’initiative de plusieurs projets pour favoriser la montée en compétences des salariés en insertion, l’économie circulaire et la sensibilisation aux enjeux environnementaux, entre autres.

Pour ce faire, l’association a développé un projet pilote d’ateliers participatifs « ReciclARTE », pour revaloriser du mobilier en bois en impliquant le grand public. Le projet, une nouveauté complète dans la ville, a rencontré l’adhésion des équipes d’Emaus et du grand public.

C’est ainsi que la Fondation Maisons du Monde a décidé de soutenir Emaus Vigo afin de développer le projet d’ateliers « MaSmadera », qui fait suite au premier projet pilote. Le but est de mettre en place un projet d’impacts dans la ville de Vigo, autour de la revalorisation du bois et de la réinsertion socio-professionnelle.

L’objectif final pour l’association, avec le soutien de la Fondation Maisons du Monde, est de créer à partir de ces ateliers, un centre de préparation pour la revalorisation (Ekocenter).

Afin d’y arriver, Emaus Vigo développe d’une part des ateliers/formations « MaSmadera » mobilisant 45 salariés volontaires en insertion socio-professionnelle.

D’autre part, l’association mise sur la participation citoyenne avec des sessions dans son  « laboratoire participatif MaSmadera » afin de sensibiliser les habitants de la ville de Vigo.

Les bénéficiaires

Emaús Fundación Social proposera aux 51 salariées en insertion socio-professionnelle de participer aux ateliers et formations : à raison de 15 personnes par atelier, le projet pourra former au total 45 salariés.

Les laboratoires « maSmadera  » pourront accueillir un total de 48 personnes durant les 4 sessions prévues sur la durée du projet.

Enfin, Emaús Fundación Social souhaite sensibiliser les habitants de Vigo aux enjeux de la revalorisation du bois et d’une économie sociale et solidaire, soit un potentiel de 10 000 personnes sur lequel l’association souhaite les toucher par les évènements de ventes, les expositions et sa communication. 

 

Les + du projet

Le projet porté par Emaus Vigo se veut innovant dans sa démarche de revalorisation du bois et d’intégration des personnes en réinsertion socioprofessionnelle, qui sont de réels enjeux sur le territoire local et régional en Espagne.

Dans cet atelier, je me sens calme et il n’y a pas de pression particulière. C’est un espace de confiance où j’ai la possibilité d’apprendre de nouvelles compétences 

Javier C. Participant et apprenant aux ateliers "MasMadera"
logo Emaús Fundación Social

Porteur du projet Emaús Fundación Social

Emaús Fundación Social  est une organisation à caractère social, sans but lucratif, qui a été créé en 1994 à San Sebastian, au Pays Basque. Le projet à Vigo a pour objectif de promouvoir et d’accompagner des transformations sociétales, individuelles ou collectives, dans les thèmes du social, de l’économie et au niveau environnemental.
Emaús à Vigo développe des programmes d’insertion sociale, de sensibilisation et d’éducation le tout dans un but de coopération au développement ainsi que de promotion à la création et à la gestion d’entreprises de l’économie sociale et solidaire.