Préserver les forêts

Sauver les bonobos de RDC

République Démocratique du Congo
Concilier préservation du Bonobo et développement économique des populations locales.

Sauver les bonobos de RDC

Porteur du projet
logo MbouMon-Tour

Durée du partenariat
2017-2019

Situation
République Démocratique du Congo

Voir sur la carte

Partager ce projet

Le projet et ses enjeux

Le territoire de Bolobo est une zone à haute priorité pour la conservation de la biodiversité, dont le Bonobo. La déforestation et l’application du feu pour la récolte du miel dans les ruches naturelles mettent en danger cette espèce emblématique des forêts tropicales du bassin du Congo.

Le projet de l’association MMT consiste à soutenir la population locale dans la création des forêts communautaires locales (FCL) pour renforcer la participation des populations dans la gestion durable de la forêt. MMT accompagne les pisteurs villageois sur le suivi et l’habituation des bonobos au sein des FCL.

Cette activité améliore les connaissances sur le comportement et la localisation des Bonobos afin de mieux les protéger.

La création de sources de revenus avec la mise en place d’une apiculture utilisant des ruches modernes, doit permettre de limiter les incursions dans les zones de conservation tout en garantissant des moyens de subsistance durables pour les populations locales. Les villageois sont formés à cette pratique durable et les équipements nécessaires leur sont fournis. Le projet contribue ainsi à la régénération rapide de la forêt qui est préservée des destructions à l’exploitation du miel des ruches naturelles et grâce au regain de la pollinisation par les abeilles.

Les bénéficaires

Le projet bénéficie directement à 240 personnes, principalement des femmes, ainsi qu’aux 4500 villageois dont l’environnement sera préservé et les conditions de vie améliorées.

Les plus du projet

Le projet mène des activités pour l’organisation, la structuration et le renforcement de ces communautés afin de permettre la bonne gouvernance dans la gestion des ressources naturelles et l’amélioration de l’implication des femmes et des groupes minoritaires pour une justice sociale, économique et environnementale.

“Notre projet revêt un caractère original car il a été initié par les populations locales elles-mêmes, là où une grande partie des initiatives de conservation menées en RDC a avant tout été l’oeuvre de l’Etat (…) et les populations locales ayant été tenues à l’écart des Aires protégées. (…) Notre démarche consiste à trouver un juste équilibre, délicat, entre les intérêts humains et ceux des animaux, une sorte de pacte de coexistence pacifique entre les deux espèces. Pour ce faire, les populations locales ont, grâce à la cartographie participative, défini les espaces réservés à la conservation des bonobos et ceux destinés aux activités humaines”.

Jean Christophe Bokika Président fondateur du MMT
logo MbouMon-Tour

Porteur du projet MbouMon-Tour

Créée en 1997 par des cadres universitaires et des villageois, l’ONG MbouMon-Tour (MMT) agit pour la conservation de l’environnement et le développement local en RDC. MMT travaille en collaboration avec des Comités Locaux de Développement et de Conservation pour développer le projet. Cette association est soutenue par la Fondation Maisons du Monde via l’ONG française Man&Nature.
Voir le site